Courge, Potiron et Citrouille

Leurs Origines :

Les courges les potirons ou les citrouilles sont originaires d’Amérique Latine. Ils étaient alors cultivés et consommés par les habitants locaux.

On les trouve maintenant dans le monde entier.

Depuis quelques temps ils redeviennent populaires, et ont intégré les cuisines de manière bien diverses.

Les différentes variétés :

Symbole d’entrée dans l’automne, il y a les courges d’été et les courges d’hiver. Cependant courges, potirons et citrouilles sont des fruits disponibles toute l’année. Et oui il, s’agit d’un fruit, un énorme fruit. Il est davantage cuisiné comme un légume (en France) mais il n’en reste pas moins un fruit.

Il y a des courges et potirons de plusieurs couleurs, allant du blanc, au jaune, orange ou vert. En règle générale les citrouilles sont rondes et orangées, alors que les potirons sont ovales où ronds aplatis, allant de l’orange ou vert foncé rougeâtre, jaune ou blanc.

Ces fruits font partis de la famille des cucurbitacées (environ 800 espèces !), tout comme la courgette, entre autre. Les cucurbitacées se divisent en 3 sous-familles :

  • Les cucurbita moschata avec par exemple le butternut,
  • La famille des cucurbita pepo, et le pâtisson,
  • Ou alors les curcubita Maxima, c’est la famille des potirons. Famille qui se subdivisent encore en deux :
  • Et où nous avons par exemple dans la famille des potirons et son célèbre potimarron,
  • Et dans la famille des giraumonts : le bonnet turc (turban).

Bienfaits en Règle Générale :

La courge est composée essentiellement d’eau, (environ 85%). Mais composée également de Fibres, Antioxydants, Vitamines (A, E, …) et Oligo-éléments (avec au moins : Sélénium, Manganèse, Zinc, Cuivre).

Si on se concentre sur le potiron, il contient des Fibres, du Mannitol, du Béta Carotène, de la Vitamine A, B2, C, K, B6, du Fer, du Cuivre du Manganèse, de l’Acide pantothénique, des Folates, …..

La famille des courges possède d’innombrables bienfaits. Elle est notamment émolliente du fait de son effet laxatif et vermifuge ; anti-inflammatoire grâce à ses oligo-éléments. Il s’agit là d’un fruit qui possède de nombreuses façons diverses et variées de le consommer, il est dommage, de n’en consommer que 2 ou 3 fois en hiver, en soupe, et passer à côté de tous ses bienfaits pour la santé.

Une étude de 2010 de Nutrition Research Reviews a démontré que les courges, potirons ou citrouilles avaient un effet hépato-protecteur, anti-diabétique, antioxydant, hypotenseur, anti cancérigène, antimicrobiens, antiparasitaires et anti inflammatoire. Sucrés au goût, ils contiennent très peu de sucre, et ils sont très peu caloriques.

Au Moins 7 Bonnes Raisons de manger du Potiron (et autres courges et citrouilles) :

  • Leurs fibres alimentaires permettent de se sentir bien, de se sentir rassasié notamment grâce aux graines (pépins). Se sentir rassasié nous permet de manger moins, et donc de ne pas grossir, et de laisser notre corps au repos.
  • La vitamine A participe à la bonne vision, et participe également à stopper où freiner les maladies de la rétine. (Vitamine A « Rétinol » = Vitamine très polyvalente).
  • La vitamine A joue également un rôle dans la formation et le maintien en bonne santé de la peau des dents et des os.
  • Les pépins de courges sont des phyto oestrogènes idéale pour pallier aux traitements d’oestrogènes de synthèse, (bien sûr de façon étudiée par des spécialistes de santé). Ils préviennent de l’hypertension. A consommer sous forme d’huile.
  • Les courges, potirons et citrouilles, contiennent également du tryptophane. Ce qui veut dire que la sérotonine est plus facilement déclenchée, on est plus propice à accueillir la détente, et à avoir un meilleur sommeil. De plus, un bon sommeil réparateur pour notre corps, nous protège de bien d’autres pathologies.
  • Les antioxydants et le bêta-carotène nous protègent des cancers. Des chercheurs taïwanais (NIH – National Library of Medicine) ont démontré qu’ils étaient efficaces pour préserver la santé de la prostate. Riche en Zinc, la santé masculine est préservée avec notamment une augmentation de la testostérone.
  • Comme mentionné précédemment, ils sont riches en fibres. Une alimentation riche en fibres diminue de 40% le risque de maladie coronarienne chez les hommes, et de 25% le risque de maladies cardiaques chez les femmes.

Il existe bien d’autres bienfaits. Mais comme tous les fruits et légumes que l’on peut étudier, leur bienfaits sont énormes, et bien souvent méconnus.

Ils sont également utilisés dans les produits de beauté, en cosmétique :

  • En lotion, en gel douche, soin pour cheveux à la citrouille, dans le but de maintenir l’hydratation.
  • En sérum pour combattre les UV et protection anti-rides.
  • En masque pour exfolier le visage et avoir un teint plus lumineux et unifié.

Il existe peut-être des contre-indications ou des mises en garde, mais je n’en ai pas trouvé. S’il s’avérait qu’en cherchant davantage je trouve quelque chose d’important à prendre en considération je compléterai cet article.

Comment se mangent les Courges, Potiron et Citrouille ?

Comme on pourrait dire, à toutes les sauces !

Cuits, rôtis, cuits à la vapeur, cuits à l’eau, mijotés, en ragoûts, en purée, on peut même faire un beurre de citrouille, en tarte, en cake, …

Comment conserver ce fruit si précieux ?

Ses bienfaits sont impressionnants, et le potiron ou la citrouille n’est pas délicat. Ils se conservent assez facilement et assez longtemps. Une fois récolté, il est préférable de le manger dans le mois, mais il peut être gardé beaucoup plus longtemps. Au contraire des autres fruits, plus il est mûr plus il est dur, il ne se ramollit pas. En cas de potiron ou citrouille pas assez mûr, les placer au soleil, sinon on peut les conserver au réfrigérateur. Il est conseillé de rincer le fruit, avant de le couper ; afin de ne pas contaminer le fruit de ce que le couteau pourrait toucher sur la peau (conseil pour la pastèque également). Bien évidemment, ne pas acheter un fruit craquelé, avec des tâches molles.

Et Halloween dans tout cela ?

Sacrée histoire et au départ, rien à voir avec la citrouille ! Et oui, si effectivement tout le monde associe maintenant la citrouille, et la couleur orange à la fête Halloween célébrée le 31 Octobre, il s’agissait à la base non pas d’une citrouille, mais, … tintintin, d’ Un Navet !

Halloween est normalement une fête irlandaise, issue d’un conte. D’après le conte, tout part de la légende de « Jack O’ Lantern » ou Jack à la lanterne. Selon la légende :

« le personnage  de Jack est un ivrogne paresseux qui passe son temps dans les tavernes du pays. Un soir, il rencontre le diable, qui tente de lui acheter son âme. Jack accepte la proposition du diable, à condition d’avoir le droit à un dernier verre. Le diable accepte et se transforme en pièce de monnaie afin de le lui payer. Aussitôt, Jack saisit la pièce de monnaie et la place dans sa poche, où se cache une croix en argent. La croix chrétienne paralyse le diable, le piégeant dans la poche. Le diable retourne aux enfers et Jack pense être débarrassé de lui. À sa mort, Jack se retrouve devant les portes du paradis et de l’enfer. Impossible pour lui de rejoindre le paradis au regard de sa vie d’ivrogne. Le diable, quant à lui, refuse de l’accueillir aux enfers. Jack se retrouve condamné à errer éternellement dans l’obscurité en s’éclairant d’une bougie plantée dans un navet évidé. Depuis, « Jack à la lanterne » réapparaît chaque année à Halloween.
La citrouille remplace le navet
Avec cette légende, les Irlandais ont longtemps eu pour coutume de creuser des navets en sculptant des visages représentant le personnage de Jack. Lorsque de nombreux Irlandais ont émigrés au XIXème siècle aux Etats-Unis d’Amérique, ils ont voulu faire perdurer la tradition. Problème : ils n’en ont jamais trouvé sur place. Ils se sont alors rabattus sur la citrouille, beaucoup plus répandue et facile à sculpter. Depuis, la citrouille est devenue le symbole d’Halloween et la couleur orange de ce cucurbitacée est directement assimilée à cet événement. »

(Article de : Capucine Tissot – Pourquoi la Citrouille est-elle le symbole d’Halloween ? pour The Weather Channel) C’est tellement bien raconté, que je trouve dommage de résumer cet article.

Sources non exhaustives : Formation personnelle, Passeport Santé, Wikipédia, Nutrition Research Reviews, National Library of Medicine, …

Si j'aime un article, je le partage ;) et vous ?
  •  
  •  
  •  
  •  

13 Comments

  1. Cette année j’ai découvert une variété de courge dont on peut manger la peau, qui est d’ailleurs d’un vert très vif alors que la chair est bien orangée. Câble goût de la patate douce et on peut la cuire à la poêle, un peu grillée. Du coup avec tous les bienfaits que rappelés ici, je vais plus souvent l’inclure dans le menu, pour varier de la soupe de courge butternut. Merci pour cet article !

    • Bonjour Véro, comment s’appelle cette courge ? Moi j’aime la patate douce.
      Oui, moi aussi je vais l’inclure de manière différente et plus souvent. Déjà, j’ai découvert la tarte à la citrouille ! Je la connaissais en soupe, dans le couscous, mais il y a vraiment des tas de façon de cuisiner ses fruits, en salé comme en sucré, il suffit juste d’y penser.

  2. J’adore les courges, potirons et citrouilles 🙂 . En cette période de l’année, c’est vraiment que du bonheur de pouvoir les cuisiner et profiter de leurs bienfaits. Merci pour cet article bien complet. Bonne journée. Nathalie

    • Bonjour Nathalie,
      Merci d’apprécier mon article, et de confirmer e bon goût des Courges, Potiron et Citrouille. Il y a tellement de variété, on peut faire le tour sans s’en lasser.

  3. Tu m’as appris que c’était un fruit et non un légume, personnellement j’adore la cuisson à la vapeur pour conserver le maximum de micronutriments.

    • Bonjour Fit-Pac,
      alors je t’aurai au moins appris une chose ! C’est surprenant touts les légumes, qui sont en fait, des Fruits !

  4. Merci pour cet article si complet sur les courges, en ce moment c’est leur fête 😉
    Ton site est de plus en plus beau. je le parcours toujours avec plaisir.

    • Merci beaucoup Corinne, ça me touche énormément.
      Oui, c’est la période des Courges et de cette grande famille en ce moment. Aujourd’hui, nous avons mangé des butternut gratinées, les enfants ont adorés.
      En tout cas, merci beaucoup pour ton soutien. 😊😊😊

  5. Bonjour Vero, merci, cet article est très intéressant. Je vais manger plus de courges cette année, je suis convaincue de ces bons effets. Ma recette préférée la mousse au chocolat, petit marron, sucre et chocolat fondu.

    • Bonjour,
      je vais essayer la mousse au chocolat, car j’ai vu qu’il y a pleins de recettes originales, et j’aimerai comparer avec des recettes plus traditionnelles, comparer le goût, la texture, …

  6. J’adore la soupe de potiron. je rajoute également des châtaignes que j’ai faites doré au four préalablement. Récemment, j’ai fait une soupe de potimarron avec mon thermomix et je n’ai même pas dû le peler, ce qui m’a sauvé d’une tâche que je n’aime pas vraiment, c’était très bon !

1 Trackback / Pingback

  1. Oublier le confinement et préparer les fêtes comme au Japon

Laisser un commentaire