Le Miel

Lorsque l’on entend miel, pollen, gelée royale on ne peut penser qu’à la ruche, aux abeilles et peut-être pour certains à l’apithérapie. Qu’est-ce que l’apithérapie : il s’agit de l’utilisation thérapeutique des produits récoltés, transformés où secrétés par les abeilles.

Petit définition : “Api” fait référence aux abeilles, “Thérapie” fait référence aux soins. On peut en conclure que le mot apithérapie signifie : les abeilles qui soignent.

On ne pourra pas ici expliquer l’apithérapie dans sa globalité, ni la production de miel étape par étape, car il s’agit d’un vrai métier, d’une vraie discipline à part entière (tant pour l’apiculteur que l’abeille) ! Un article ne peut ni résumer l’apithérapie, ni les produits de la ruche (le miel ou ses autres produits), ni le travail des abeilles. Mais je tente d’éclaircir quelques pistes, en commençant par le Miel.

Le miel est un des 7 produits de la ruche. Le plus connu et le plus utilisé.

Quels sont les 7 produits de la ruche ?

Le miel bien-sûr, la gelée royale, la propolis, le pollen, le pain d’abeille, la cire, et le venin. Concernant les produits de la ruche il y a plein de préjugés comme :

Le miel et les diabétiques, il leur serait interdit mais c’est faux bien au contraire !

La gelée royale, produit royal comme son nom l’indique, mais qui ne refroidit pas forcément le corps.

Le pollen, rien à voir avec les allergies du printemps, confusion totale.

Et si on aime partager le pain, les abeilles, elles en ont également un, bien à elles, au miel s’il vous plaît !

La cire hé bien elle, elle ne permettra pas a déclaré le roi à la bougie, parce qu’il n’y a pas de sir chez les abeilles, il n’y a pas de roi, il n’y a qu’une reine.

Le venin de l’abeille, tout le monde ou presque, en a peur ; mais si on laisse l’abeille tranquille, elle ne pique pas.

Et quant à la propolis, ce n’est pas du tout une équipe professionnelle de super policiers !

Voilà un peu pour démystifier les apriori autours des produits de la ruches ou des abeilles.

Savez-vous que les abeilles ont un super pouvoir ! Mais quel est-il ?

L’abeille était là des millions d’années avant nous. Il s’agit d’une société organisée autour de la reine (qui elle sert à pondre), avec chacun son travail. Une abeille = une tâche, et comme pendant la révolution si la reine est injuste, les abeilles tuent la reine. Mais le super pouvoir n’est pas ici. Les abeilles font office de « Sentinelle de l’Environnement », elles permettent le maintien en vie et en bonne santé de l’humanité, mais aussi, elles nous alertent de l’état général de l’environnement (il faut comprendre si l’abeille ne va pas bien, notre planète souffre énormément). Si ça ce n’est pas un super pouvoir !

Et pourtant, malgré toute leur organisation, le travail titanesque accompli par les abeilles, le service qu’elles nous rendent à tous, elles ont une espérance de vie très courte, chez l’abeille pas de retraite. Leur population est qui plus en déclin. Et si la prédiction d’Einstein est juste, l’abeille éradiquée, il ne restera à l’humanité que 4 ans de survie !

La fabrication du miel :

L’abeille se nourrit de miel, et le produit. Elle produit le miel à base soit de nectar, ou bien de miellat.

Le nectar provient des fleurs, il s’agit d’une substance sucrée. Alors que le miellat, est un liquide excrété par les insectes après qu’ils se soient nourrit de la branche d’arbre sur laquelle ils se trouvent.

L’abeille rend service à la fleur pour se reproduire, et la fleur la bien compris. Elle produit alors le fameux nectar pour attirer les abeilles gourmandes de cette substance sucrée. Pareille pour le miellat. Les abeilles butinent, et emportent avec elles leurs “butins” à la ruche. Un jeu de va et vient entre l’abeille, la fleur, la ruche s’installe, et la production de miel est en route.

Au départ le miel est toujours liquide, puis il se cristallise, plus ou moins vite en fonction de sa provenance, ici non pas le lieu mais la plante, sa source végétale, … et bien d’autres étapes du processus d’extraction.

La composition du miel :

Il est composé environ de 75% de sucre, mais le vrai, le bon sucre, LE FRUCTOSE. Et environ 15 à 20 % d’eau, qui diffère selon, sa source, sa température, son âge, …

Le miel c’est : du fructose, le meilleur de tous les sucres, 60% de fructose et 40% de glucose.

Beaucoup d’acides aminés,

Quelques minéraux et acides gras, bon pour le cœur, qui envoie le sang au cerveau,

Des vitamines en pagaille : A (rétinol), B, C (acide ascorbique), D (calciférol), K,

Concernant la vitamine B, le miel dispose de beaucoup d’entre elles, au moins celles-ci : B1 (Thiamine), B2 (Riboflavine), B3 (Niacine), B5 (Acide pantothénique), B6 (pyridoxine). Le miel ne dispose pas de la vitamine B12.

Riche en Oligo éléments : Le potassium et le calcium pour les enfants, du cuivre pour les cheveux et la peau, du manganèse, de la silice, du zinc, du soufre, …

Un P-H proche de celui du corps humain,

Des glucides pour les sportifs,

Des antioxydants : polyphénols, des flavonoïdes, anti-vieillissements, anti cancer, et des actions anti virales.

Des enzymes et des autres substances comme les graines de pollen, …

Il peut-être de teintes différentes : de couleur blanche, blond caramel à doré, jusqu’à châtain foncé, en fonction de la fleur dont il est issu. Plus le miel est foncé, plus il contient des sels minéraux. Plus il est frais, plus son odeur est forte.

Les bienfaits du miel en général :

Il est anti-insomnie : la libération d’insuline stimule le tryptophane, bon un bol de lait chaud avec du miel OK, mais après étude, il faut que le lait ne soit pas trop chaud, car chauffer le miel n’est pas bon du tout, il dégage une toxine. Il est mieux de mettre une petite cuillerée de miel sous la langue quelques minutes un instant, laisser la salivation venir, mâcher et avaler.

Le miel est cicatrisant : il faut prendre pour cela un vrai miel, un miel de qualité, bio, ceci est confirmé par des chirurgiens. Il existe même des pansements au miel. Le miel agit sur l’inflammation, il régénère la peau, il permet de contrôler la prolifération des bactéries à l’air libre.

Le miel est antibactérien, antiseptique, antifongique : grâce à la peroxyde d’hydrogène, il tue les microbes. Il lutte contre l’activité microbienne. Aussi il est bon pour les cheveux (antipelliculaire, anti-poux), la peau grâce à son pouvoir osmotique (c’est une forme d’aspirine, il attire vers l’extérieur les toxines de la peau, un masque au miel sur le visage est recommandé, il agit ici comme l’argile). Il est également bon contre l’acné.

Le miel est un super aliment : il booste l’immunité ! Il débarrasse le corps des impuretés, tue les microbes, régénère les cellules mortes, booster de la mémoire, il agit au bon fonctionnement cérébral, fournit de l’énergie, il a une action stimulante sur le coeur, c’est également un hépato protecteur, multivitaminé il est synonyme de vitalité.

Il a des propriétés hydratantes et anti inflammatoire : que cela soit pour hydrater la gorge sèche en cas d’angine ou toux, ou bien pour les lèvres gercées. Le miel est également recommandé pour les gencives enflammées ou les poussées dentaires.

C’est un puissant antioxydant grâce à ses flavonoïdes, ses polyphénols.

Il facilite la digestion : il a des propriétés laxatives mais est également efficace dans le traitement de la diarrhée. Il lutte contre les troubles digestifs, les nausées, l’acide gastrique, il régule le transit intestinal. Il joue également un rôle contre l’hélico bacter pylori.

Pour s’assurer une bonne santé où lutter contre certains maux il existe un miel énergie vitale qui est un mélange de miel propolis et gelée royale, à prendre tous les matins, 1 cuillère sous la langue quelques minutes, après le passer dans la bouche pour le mélanger avec la salive, et avaler. tapez miel énergie vital sur internet, cela se trouve très facilement.

Le miel est utile à tous les âges de la vie :

Bébé : il permet de leur faire faire leurs nuits, ou bien ils les soulagent en cas de poussée dentaire.

Pour les enfants : il est bon par exemple contre les infections ORL, et plein d’autre maladies qui limite ou supprime complètement les antibiotiques, pas de fluidifiant, pas de surcharge pour l’organisme. Pas d’autres médicaments qui forcent le corps à réagir autrement que pourquoi il est prévu.

Pour les adultes ou la femme enceinte par exemple : ORL également, facilite la digestion, vitalité, anémie…

Pour les personnes âgées notamment pour le système nerveux central, (parkinson, alzheimer, …) et contre les insomnies.

Toutes les propriétés du miel sont pour tous les âges, ce n’est qu’une illustration. On peut utiliser le miel en voix oral ou cutanée.

Quelques différents types de miel et leurs propriétès :

Si on connaît les différentes propriétés des plantes, on retrouve leurs actions principales dans le miel.

Acacia : Miel que l’on donne souvent aux enfants

Aubépine : Bonne pour préserver le cœur.

Cèdre : comme le sapin, Antiseptique, lutte contre les maux de gorge et les problèmes de la sphère ORL

Châtaignier : Favorise la circulation sanguine. Lutte contre la fatigue et l’anémie. Bon également pour la cicatrisation.

Chêne : Il dispose de beaucoup d’oligo-éléments.

Colza : Riche en calcium. Bon contre les brûlures d’estomac.

Eucalyptus : Idéal contre les maladies ORL, conseiller aux personnes qui arrêtent de fumer.

Jujubier : Le miel de jujubier (ou sidr) est considéré comme le meilleur miel du monde. Il est aussi réputé bon pour la fertilité.

Lavande : Utilisé en cosmétologie. Idéal également contre : Maux de tête, brûlure, piqure, cicatrisant, blessure.

Luzerne : Recommandé pour les sportifs, il est énergétique.

Marjolaine : Bon pour les personnes âgées, ou quelques peu perturbées, lutte contre la nervosité, l’agitation et l’insomnie.

Menthe : Comme le romarin, elle facilite la digestion. Permet de combattre la fatigue également recommandée pour les étudiants.

Pissenlit : Diurétique, il est utile contre les infections urinaires. Idéale pour le foie c’est un hépato-protecteur.

Romarin : Ami du foie, de la vésicule biliaire, il facilite la digestion. Bon contre l’insuffisance cardiaque. Recommandé pour les étudiants.

Sapin : Antiseptique, lutte contre les maux de gorge et les problèmes de la sphère ORL. Anti-anémie.

Sarriette : Combat la fatigue. Préconisé contre la fatigue sexuelle.

Sauge : Toute les femmes devraient posséder ce miel. C’est un Phyto oestrogène.

Saule : Il agit comme l’aspirine, idéal contre les maux de tête

Thym : Un des miels les plus utilisé avec le romarin. Préserve la santé du cœur. Antiseptique naturel, il favorise la cicatrisation. Lutte contre les brûlures d’estomac. Stimulant, il lutte également contre la fatigue.

Tilleul : Riche en Potassium, Calcium, Magnésium, Manganèse, C’est un bon calmant est réducteur d’anxiété.

Tournesol : Antioxydant, il est recommandé pour le système immunitaire.

Il existe d’autre miel, d’oranger, de millefleurs, … mais impossible de tous les répertorier. Au lieu d’avoir chez soi une pharmacie de secours, étudier les plantes, revenir au naturel, 2 ou 3 miels différents dans la cuisine, participe à une bonne hygiène de vie alimentaire, qui limite l’usage de médicaments, qui préserve la santé. De plus il faut faire un choix, soit le sucre, soit le miel !

Si j'aime un article, je le partage ;) et vous ?
  •  
  •  
  •  
  •  

10 Comments

    • Bonsoir Matthieu,
      Je suis vraiment contente que mon article te plaise. Et comme je dois refaire le plein de pot de miel, la lavande est prévue dedans ! Petite confidence, il doit y avoir un truc entre la lavande et moi, j’en ai en huile essentiel, dans les armoires, bientôt en miel ! Merci pour ton commentaire.

  1. En tant que grand adepte de miel, je ne pouvais pas passer à côté de ton article ^^
    D’ailleurs, avec mon épouse, nous avons profité du confinement au printemps pour nous lancer dans l’apiculture. Nous avons installé notre première ruche. Une vraie passion est née ^^

    • Bonjour Jung,
      Merci pour ton commentaire. J’espère que l’article t’a plu. Je suis ravie de voir que quelqu’un qui s’est lancé dans l’apiculture, commente mon article, ça donne un regard intéressant je trouve. Et je pense que tu me comprend lorsque je dis qu’un article ne suffit pas pour parler du miel, des abeilles ou de l’apiculture. A bientôt peut-être sur un autre produit de la ruche.

  2. Merci Marie pour cet article super détaillé. Question pour toi, j’ai un ami a décidé d’être vegan et a décidé de continuer avec le miel pour les bénéfices expliqués plus haut. Est-ce que tu connais les effets sur les abeilles lorsque l’on prend leur miel ?

    • Bonsoir Isabelle. Merci beaucoup pour ton commentaire. Alors là, non je ne sais pas, je me suis posée la question par rapport à la gelée royale, qui est normalement à destination des larves, mais très honnêtement pas pour le miel. Mais je peux demander.

  3. J’adore le miel! J’aime goûter les différents types de miels et j’en ramène toujours d’un peu partout quand je voyage d’ailleurs. J’ai beaucoup apprécié ton explication sur les différent types de miels.
    Merci 😊!

    • Bonsoir,
      Merci beaucoup pour ton retour. C’est vrai que chaque miel est différents également par rapport à son lieu de provenance. Très bonne idée.

  4. Ah le miel…lune de miel, rayon de miel…pleins de bonnes choses sont évoquées avec le mot “miel”.
    j’adore le miel et ses bienfaits. Merci pour l’article 😉

    • Bonsoir Très Chère Noyau du Jardin,
      lune de miel par exemple ?
      Moi j’apprécie de plus en plus le miel alors que je n’ai pas vraiment grandit avec cela. Après la découverte gustative, je l’apprécie encore plus lorsque je connais tous ses bienfaits, ou une partie, parce qu’à mon avis il y a encore beaucoup à découvrir.

Laisser un commentaire